Clichés, images, photos, de tout, de rien

Au cap l’Abeille (66)

La Côte vermeille offre, au détour du sentier du littoral, de somptueuses criques où l'eau joue la carte de la transparence. Ce littoral aride, où la vigne est la seule à contester la primauté des landes odorantes sur ces sols de schiste, peut rappeler les Cyclades ou certaines parties de la Dalmatie. Au fond, le cap l'Abeille, intégré à la réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls. La première réserve marine française, créée en 1974 et qui s'étend sur 6,5 km et 2 km vers le large, couvrant 650 hectares de mer entre Banyuls-sur-Mer et Cerbère.

La Côte vermeille offre, au détour du sentier du littoral, de somptueuses criques où l’eau joue la carte de la transparence. Ce littoral aride, où la vigne est la seule à contester la primauté des landes odorantes sur ces sols de schiste, peut rappeler les Cyclades ou certaines parties de la Dalmatie. Au fond, le cap l’Abeille, intégré à la réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls. La première réserve marine française, créée en 1974 et qui s’étend sur 6,5 km et 2 km vers le large, couvre 650 hectares de mer entre Banyuls-sur-Mer et Cerbère.

Photo Janet MOLINS ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s