Clichés, images, photos, de tout, de rien

Articles tagués “Ardèche

Walk Alone

Il est temps de dépoussiérer ce blog après des mois d'inaction. Ma vie a pas mal changé ces derniers mois, et la photo avait été un peu mise de côté. Mais la passion est intacte et je vais essayer de reposter régulièrement ici des photos de mes escapades. On commence par une image prise hier, sur les hauteurs de Rochemaure (Ardèche), autour du pic du Chenavari (484 m). Après la pluie, les nuages se sont déchirés, laissant apparaître de magnifiques contrastes sur une végatation en train de basculer vers les couleurs de l'automne. © Janet Molins

Il est temps de dépoussiérer ce blog après des mois d’inaction. Ma vie a pas mal changé en 2016, et la photo avait été un peu mise de côté. Mais la passion est intacte et je vais essayer de reposter régulièrement ici des images de mes escapades. On commence par une capture d’hier, sur les hauteurs de Rochemaure (Ardèche), autour du pic du Chenavari (484 m). Après la pluie, les nuages se sont déchirés, laissant apparaître de magnifiques contrastes sur une végatation en train de basculer vers les couleurs de l’automne.
© Janet Molins

 

 

Publicités

Lumière dorée sur la base de loisirs de Montélimar (26)

Montélimar Base de loisirs

La base de loisirs de Montélimar est une respiration liquide et végétale à 10 minutes du centre-ville. Le reflet des roseaux dans l’eau fait toujours mouche et lorsque le soleil se couche derrière les hauteurs ardéchoises, le paysage se pare d’or, laissant apparaître en filigrane les piles du pont suspendu du Teil. © Janet MOLINS

 


Reflets hivernaux (Drôme)

Etang barrage de Donzère

Non loin du barrage de Donzère (26), deux petits étangs attirent promeneurs et pêcheurs. L’hiver, il y règne une atmosphère étrange, renforcée parfois par des nappes de brumes. Par un jour sans vent, les reflets des arbres y sont parfaits. © Janet MOLINS

 


Image

Rochemaure, c’est fort !

Rochemaure, c'est fort !

Le long de la vallée du Rhône, tous les promontoires ou presque sont prétexte à château ou village fortifié. Parmi eux, côté ardéchois, Rochemaure. Dominant Montélimar (Drôme), la vieille cité a conservé en grande partie ses remparts et son château érigé en basalt noir. De quoi impressionner des assaillants qui ne réussirent jamais à le prendre. D’ici, plusieurs itinéraires de balades offrent de jolis points de vue sur la vallée du Rhône, plus loin, les Alpes et au sud (à droite sur la photo), le Mont Ventoux.
© Janet MOLINS


Le soleil se lève derrière Crussol (07)

J'entends déjà les visiteurs assidus de ce blog - oui, il y en a ! - s'exclamer : "Encore Crussol !?!" Oui, mille fois oui, encore Crussol. Que voulez-vous, je ne suis pas le premier à être inspiré par ce nid d'aigle. Et jusqu'à présent, le temps n'avait jamais été de la partie lors de mes escapades sur cet éperon de sol jurassique. Je rêvais d'un lever ou coucher de soleil et je n'obtenais que nuages ou brumes de pollution de la vallée du Rhône... Hier soir, un coup d'oeil à la météo a suffi à me décider : pas de nuage à l'horizon, j'aurai ma photo ! Seul hic : en ce moment, le soleil pointe le bout de ses rayons à 5 h 59 très précisément. Dur pour quelqu'un qui travaille habituellement jusque très tard. Je me suis donc fait violence et après une courte nuit, me suis jeté dans la pénombre et l'ascension de la pente raide courant derrière le château. Le souffle court, j'ai eu juste le temps d'installer mon trépied avant que les premières lueurs ne commencent à poindre sur le Vercors. Cadrage éclair, changements de position au fur et à mesure de la montée, essais avec ou sans filtre, avec des corrections d'exposition différentes et de grosses hésitations au moment de trouver LE bon endroit. Une preuve de plus que la photo de paysage ne s'improvise que modérément... Malgré tout, Crussol et le soleil m'ont offert un moment rare. Une lumière orange d'une pureté éphémère dans la vallée du Rhône, au milieu d'un calme apaisant. A ce moment-là, les hauteurs m'appartenaient, douce impression de solitude et de bien-être à la fois. Mais soleil, si tu peux juste retarder ton réveil un de ces quatre, n'hésite pas !

Photos Janet MOLINS ©


Crussol (07) dans mon « télé »

Revenir sur des lieux qu'on a déjà photographiés plusieurs fois incite à la créativité. Essayer autre chose, se renouveler, trouver de nouveaux points de vue, est une recherche perpétuelle pour le photographe passionné. C'est aussi un des traits qui le distingue du touriste, qui va chercher à reproduire l'image trouvée dans la brochure de l'agence de voyages. Je l'ai fait. Mais on s'en lasse vite. Ce jour-là au château de Crussol, j'avais laissé grand-angle et trépied au placard, pour essayer autre chose : mon téléobjectif ! C'est particulièrement vrai pour la photo de paysage, le photographe aime à être au plus près du sujet, voire carrément dans le sujet. D'où l'utilisation abusive des grands et ultra grands-angles, de préférence au lever ou au coucher du soleil... D'où, parfois, une certaine routine dans le processus de fabrication des images. Alors ce dimanche à Crussol, c'est une sorte de défi que je m'étais lancé : ramener une image réalisée au téléobjectif, sans trépied et sans "belle lumière". Ayant pris du recul - une colline derrière le château -, j'ai pris le parti de ne pas photographier Crussol dans son intégralité. D'où je me trouvais, avec le 70-300 à 280 mm, le "télé" m'a permis d'inclure le Vercors en arrière-plan et d'aligner sa ligne de crête avec le "plancher" du château. De nouvelles perspectives et presque un chemin à suivre pour ces deux visiteurs qui "font" la photo. Perdus dans l'immensité du vide qui s'étend derrière eux, écrasés par les murailles imposantes du XIIIe, ils servent à la fois d'échelle et de guides pour le regard, indiquant du doigt que le sujet n'est peut-être pas le château de Crussol, après tout...

Photo Janet MOLINS ©


Cerisier ardéchois

Une petite photo que j’avais oubliée sur l’un de mes disques durs. Les fleurs d’un cerisier, au printemps, à deux pas de chez moi. Ici, j’utilise un 50mm, ouvert à f/2 et qui procure un beau flou d’arrière-plan, donnant à la scène une douceur qui sied bien à la saison. Alors que l’hiver arrive, on en aurait bien besoin ! (photo réalisée au Nikon D90)

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.

Retour à Crussol (07)

Le château de Crussol, presque dans son intégralité. Panorama réalisé par assemblage de plusieurs images.

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.

Valence la nuit depuis Crussol (26/07)

A la nuit tombante, au-dessus de Valence. Depuis Crussol, le scintillement des éclairages publics et phares de voitures prend des airs féériques. Entre chien et loup,des lieux que l'on croit bien connaître se dévoilent sous un autre visage.

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.

Le château de Crussol (07) de nuit

On a récemment installé au château de Crussol un tout nouvel éclairage. L'occasion d'aller tester le D700 en conditions nocturnes, le trépied dangereusement planté sur un piton rocheux, entre Crussol et le vide de la vallée, cent mètres plus bas.

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.