Clichés, images, photos, de tout, de rien

Articles tagués “château l’Esparrou

Rêverie dans la pénombre du parc

_DSC5226_1

© Janet MOLINS

J’ai un rapport tout particulier avec le château l’Esparrou. J’ai la chance de m’y rendre régulièrement, ce qui me laisse le loisir d’y prendre quelques photos, lorsque l’ambiance s’y prête, bien entendu. Ce soir-là, alors que le soleil avait disparu depuis plusieurs minutes, un halo rosé envahissait le parc, plongeant les lieux dans une pénombre incitant à la rêverie.

 

 

Publicités

Ciel !

 

Coucher de soleil étang de Canet Canigou Esparrou

Des fois, pas besoin de marcher des kilomètres pour obtenir une bonne photo. Quelques pas sur un chemin bordé de vignes, un point de vue légèrement en surplomb et nous y sommes. Le trépied solidement fixé, l’appareil réglé aux petits oignons, un filtre dégradé. Clic. La nature a fait le reste, me réservant un de ces ciels flamboyants au-dessus des montagnes dont les Pyrénées-Orientales gardent jalousement le secret. La Grande Bleue à quelques centaines de mètres, l’étang paisible en contrebas, le majestueux Canigou devant et les vignes au premier plan. Est-il besoin d’en dire plus ?

© Janet MOLINS

 


Le Roussillon à la Belle Epoque : le château l’Esparrou

Château l'Esparrou Vignobles Bonfils crépuscule

C’est l’une des oeuvres de l’architecte danois Viggo Dorph-Petersen dans les Pyrénées-Orientales. Construit à la toute fin du XIXe siècle, le château de l’Esparrou témoigne de la puissance économique et financière de ces grandes familles qui firent la renommée du vignoble roussillonnais à la Belle Epoque. Il est classé monument historique depuis 2011. Ici, les Sauvy (*) firent prospérer l’un des plus beaux domaines de la région, qui resta dans le giron familial jusqu’en 2012, date de son rachat par les Languedociens des Vignobles Bonfils. Leurs vins sont régulièrement médaillés dans les plus prestigieux guides et l’on ne saurait passer à proximité sans aller y déguster notamment leurs excellents rivesaltes et muscat-de-rivesaltes, douces spécialités de la Catalogne nord.

© Janet MOLINS

(*) Cette même famille Sauvy a notamment donné à la France l’un de ses meilleurs économistes, également démographe et sociologue, Alfred Sauvy (1898-1990) à qui l’on doit – entre autres – l’expression « Tiers-Monde ».


Ciel magique du Roussillon

Je vous ai déjà parlé des ciels du Roussillon, cette plaine entourée de montagnes et balayée par les vents, à la luminosité incomparable. Lorsque les nuages, hauts dans les cieux, laissent filtrer la lumière d'un coucher de soleil, le paysage prend des couleurs hallucinantes. Et un filtre dégradé suffit à peine à en retranscrire toute la dynamique, sous les épaisses branches d'un pin centenaire, au coeur du vignoble de l'Esparrou.

Je vous ai déjà parlé des ciels du Roussillon, cette plaine entourée de montagnes et balayée par les vents, à la luminosité incomparable. Lorsque les nuages, hauts dans les cieux, laissent filtrer la lumière d’un coucher de soleil, le paysage prend des couleurs hallucinantes. Et un filtre dégradé suffit à peine à en retranscrire toute la dynamique, sous les épaisses branches d’un pin centenaire, au coeur du vignoble de l’Esparrou.

© Janet MOLINS

 

_DSC3734_121_01


Ciel chargé sur le Roussillon

Vignes château l'esparrou canet-en-roussillon après la pluie

Le Roussillon est une île entourée de montagnes. Corbières au nord, Albères au sud, Canigou et Pyrénées à l’ouest et… oui, la Méditerranée à l’est. Enclave naturelle ayant façonné des mentalités à part, pour le meilleur et pour le pire. Ses ciels sont à l’image du caractère de ses habitants : fascinants dans leur complexité et leur diversité, allant du radieux au tempétueux. Au milieu de ce gigantesque cirque naturel, les nuages sont souvent hauts dans les cieux. Laissant filtrer une lumière unique balayant la plaine et ses cultures. Après un bel orage, les vignes du château l’Esparrou, complètement détrempées, semblaient comme écrasées par les lourds nuages se dissipant, alors que l’horizon flamboyait derrière les montagnes. © Janet MOLINS

 


Soleil rouge sur le vignoble de l’Esparrou (Canet-en-Roussillon, 66)

Esparrou Canet-en-Roussillon

Depuis ce week-end, les habitants des Pyrénées-Orientales ont les pieds dans l’eau. Dans ce pays de soleil, ça fait désordre. Alors pour leur remonter un peu le moral, voici une photo prise cet été dans les vignes du Château l’Esparrou, à Canet-en-Roussillon (66). Soleil et ciel y rougeoyaient alors, dessinant de grandes ombres chinoises avec les pins maritimes centenaires, gardiens immobiles de ce riche terroir de galets roulés. © Janet MOLINS

 


Comme un parfum de vacances en Roussillon

Canigou Canet Esparrou

Un concentré de Catalogne nord dans cette image : un ciel d’azur, un olivier sculpté par le vent, des vignes de grenache, le massif du Canigou à droite, celui des Albères à gauche. Depuis les abords du château de l’Esparrou, à quelques dizaines de mètres de la mer, un assemblage de couleurs douces pour une scène pittoresque au parfum de vacances. © Janet MOLINS