Clichés, images, photos, de tout, de rien

Articles tagués “Drôme

La couleur de l’hiver

 

_DSC8324_1

© Janet MOLINS

Avec le froid polaire qui balaie la France encore aujourd’hui, une dernière photo de balade dans la neige s’imposait. Où l’on se rend compte que toute trace de vert a bien disparu en cette saison, ensevelie sous une neige totalement vierge au moment où je capturais cette image. Avec le brouillard, on pourrait croire à une image en noir et blanc, c’était pourtant en couleur. Celle de l’hiver.

Publicités

Sur les crêtes glacées

_DSC8315_1

© Janet MOLINS

Au bord de la falaise, la neige s’accumule par couches, repoussée par le vent. En s’approchant très près et avec un peu d’imagination, on croirait voir des sommets alpins tout blancs, des crêtes inaccessibles d’Alaska, l’approche du cercle polaire en Norvège… Les arbustes à quelques mètres rétablissent l’échelle : nous sommes bien en Drôme, par une semaine d’hiver plus froide qu’à l’accoutumée.


Une éclaircie dans le brouillard

_DSC8318_1

© Janet MOLINS

De la neige à perte de vue. Près de 30 cm sur un Serre-Gros désert. Dans un épais brouillard, je fais la trace en me disant que je n’aurai qu’à suivre mes pas pour le retour. En bord de falaise, le mistral s’est renforcé. L’éclaircie va durer quelques secondes. Une lumière diaphane s’empare des environs, offrant à ce glaçage immaculé l’occasion éphémère de briller.


Au coeur de l’hiver

_DSC8331_1

Vestiges décharnés d’une saison morte
Dont les souvenirs se perdent dans le brouillard
Un printemps, un été, que le vent emporte
Dans ce cycle éternel point de hasard
Au fond la seule chose qui importe
Est l’espoir renouvelé du prochain départ

© Janet MOLINS

 


Soyans (26) au crépuscule

_DSC1932_1

© Janet MOLINS

Une image automnale qui avait échappé à ma vigilance… Le village perché de Soyans (26) au crépuscule, par une journée d’automne aux couleurs douces. Calme plat sur la campagne jouxtant le synclinal de Saoû.


Un automne à Saoû (26)

_DSC1920

© Janet MOLINS

Une vieille photo, que j’avais omis de publier. Une fois de plus, l’après coucher du soleil offrait une atmosphère magique au-dessus de Saoû, le ciel se parant de couleurs comme brossées par un peintre céleste. L’atmosphère automnale, un peu de brume et de fumée s’échappant des toits du village complétaient un tableau horizontal renforçant la sensation de calme qu’offrait le moment.


Lignes et contrastes au pont de Rochemaure (07)

Pont de Rochemaure 2

Construit au XIXe siècle le pont de Rochemaure a connu bien des déboires en un siècle et demi d’existence. Emporté par une crue, bombardé par les Alliés, victime d’un incendie, il a retrouvé une seconde jeunesse en 2013. Sa toute nouvelle passerelle himalayenne ne se contente pas de procurer de belles sensations quand on l’emprunte, elle offre de belles perspectives aux amateurs de photographie. Avec la lumière rasante de la fin de journée, il est plaisant d’en exploiter lignes et contrastes.

© Janet MOLINS

Pont de Rochemaure 1


Lumière dorée sur la base de loisirs de Montélimar (26)

Montélimar Base de loisirs

La base de loisirs de Montélimar est une respiration liquide et végétale à 10 minutes du centre-ville. Le reflet des roseaux dans l’eau fait toujours mouche et lorsque le soleil se couche derrière les hauteurs ardéchoises, le paysage se pare d’or, laissant apparaître en filigrane les piles du pont suspendu du Teil. © Janet MOLINS

 


Le Roc de Toulaud depuis la chapelle Saint-Médard (Drôme)

Montagnes drômoises Roc Toulau depuis chapelle Saint-Médard

Depuis la chapelle Saint-Médard (Piégros – La Clastre), le relief drômois se déploie à perte de vue. Plein nord, on aperçoit le rocher d’Anse (Omblèze), paradis des amoureux d’escalade et plus loin, le Roc de Toulaud et ses 1 581 mètres d’altitude. © Janet MOLINS

 


Reflets hivernaux (Drôme)

Etang barrage de Donzère

Non loin du barrage de Donzère (26), deux petits étangs attirent promeneurs et pêcheurs. L’hiver, il y règne une atmosphère étrange, renforcée parfois par des nappes de brumes. Par un jour sans vent, les reflets des arbres y sont parfaits. © Janet MOLINS