Clichés, images, photos, de tout, de rien

Articles tagués “Perpignan

Perpignan, demeure de rois

_DSC2191_01

Peu de gens le savent, mais Perpignan fut capitale d’un royaume. Celui, éphémère, de Majorque, entre 1276 et 1344. Les souverains passaient 70 % de leur temps en Roussillon, estiment les historiens. S’ils bénéficiaient à Palma d’une forteresse maure qu’ils remirent au goût du jour, l’Almudaina ; à Perpignan, ils firent bâtir un palais ex nihilo, sur le « puig del Rei ». Ainsi sortait de terre entre 1276 et 1309 le palais des Rois de Majorque, qui domine encore la ville aujourd’hui. Au fil des siècles, il s’est mué en véritable citadelle, fortifié successivement par Louis XI, Charles Quint, Philippe II d’Espagne puis Vauban. Un superbe exemple d’architecture militaire pluriséculaire.

Publicités

Une galerie photo pour la promotion des Pyrénées-Orientales (66)

J’ai récemment honoré une commande de photos destinée à faire la promotion de mon cher département d’origine, en vue du tournage éventuel d’une série télévisée. Je ne serai pas plus précis pour des raisons de confidentialité. Mais cet exercice m’a permis de remettre le nez sur quelques-unes de mes photos préférées des Pyrénées-Orientales. Au cas où vous ne les connaîtriez pas encore, voici une galerie qui vous fera naviguer entre mer et montagne, à la découverte du patrimoine naturel et historique d’un coin de France unique en son genre.
© Janet MOLINS


Rue Foy, au coeur du Perpignan historique

Vieux Perpignan rue Foy

La rue Foy est caractéristique du vieux Perpignan. Où se mêlent bâtisses héritées de l’âge d’or médiéval et hôtels particuliers plus tardifs, élevés après le dernier grand siège de la ville en 1642. La nuit, une ambiance étrange règne dans ces antiques et tortueuses voies au charme décrépi. En laissant son imagination vaquer quelque peu, on y croiserait presque les fantômes des consuls, de la ma armada ou de l’empereur Charles Quint, qui séjourna dans la rue de la Main-de-Fer voisine. © Janet MOLINS

 


Les Castells de Catalogne (Perpignan, 66)

Castelles tradition catalane Perpignan Catalogne

Alors que les traditions reviennent en force en Catalogne depuis quelques années, peut-être poussées par un vent indépendantiste, les Castells ont fait leur apparition en Roussillon. Apparus en Catalogne sud au XVIIe siècle, ces pyramides humaines pouvant compter dix étages symbolisent une société cimentée, solidaire, où les plus anciens et plus costauds aident les plus jeunes et plus frêles à s’élever, leur prodiguant force et équilibre. Sous le brillant soleil perpignanais, les enfants semblent ainsi vouloir toucher le ciel azur. © Janet MOLINS


Comme un parfum de vacances en Roussillon

Canigou Canet Esparrou

Un concentré de Catalogne nord dans cette image : un ciel d’azur, un olivier sculpté par le vent, des vignes de grenache, le massif du Canigou à droite, celui des Albères à gauche. Depuis les abords du château de l’Esparrou, à quelques dizaines de mètres de la mer, un assemblage de couleurs douces pour une scène pittoresque au parfum de vacances. © Janet MOLINS


Image

Les messages de la Madeloc (66)

Les messages de la Madeloc (66)

A la toute fin du XIIIe siècle, Perpignan était capitale du Royaume de Majorque. L’ennemi d’alors était le grand frère barcelonais, qui ne rêvait que d’une chose : faire retomber les possessions majorquines dans son escarcelle. Voilà pourquoi les montagnes ceinturant la plaine du Roussillon furent truffées de tours à signaux, parées à prévenir le château royal de toute intrusion des troupes catalano-aragonaises. Ces tours, toujours debout, offrent des vues fantastiques sur l’ensemble du département. De celle de la Madeloc, le regard embrasse la plaine, les Pyrénées, la Côte Vermeille (ici, Banyuls-sur-Mer) et bien sûr, jusqu’à l’horizon à l’est, la Méditerranée. Ironie de l’histoire, la Madeloc continue son rôle de transmission : elle a été appareillée ces dernières années d’antennes-relais, qui dotent son sommet d’un moderne couvre-chef.

© Janet MOLINS


Le mont Canigou depuis la Méditerranée (66)

Le mont Canigou est considéré depuis la nuit des temps comme la montagne sacrée des Catalans. Durant l'Antiquité, les marins Grecs s'en sservaient déjà de repère pour implanter leurs comptois maritimes en Ibérie. Il vinrent aussi chercher sur ses pentes le fameux minerai de fer qui fit la richesse des villages du haut Vallespir.

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.

Celsius live au Crockmore (Perpignan, 18/12/2009) [+ GALERIE PHOTO]

Le 18 décembre, Celsius se produisait live au Crockmore (Perpignan, 66). Un live audio et vidéo devrait voir le jour.

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.

Dans le vieux Perpignan (66)

Les ruelles du quartier Saint-Jean recèlent de passages étroits et colorés, affichant les racines méditerranéennes de la ville.

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.

La forteresse de Salses (Pyrénées-Orientales)

Forteresse espagnole de la fin du XVe siècle, Salses (Pyrénées-Orientales) marquait la frontière entre le royaume de France et celui d'Espagne.

Photo Janet MOLINS ©

Comme pour toutes les photos de ce blog, vous pouvez acheter le fichier numérique haute définition pour réaliser votre propre tirage ou bien commander directement un tirage d’art à impression jet d’encre, au format A3 + (329mm × 483mm) sur papier semi-mat. Pour ce faire et connaître les tarifs, laissez un commentaire à partir de cette page avec votre adresse mail, je vous répondrai sous 48 heures.
J. M.